Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > LES PLAGIOCEPHALIES CHEZ LE NOURRISSON, RAISON DE SEANCE CHEZ L'OSTEOPATHE

LES PLAGIOCEPHALIES CHEZ LE NOURRISSON, RAISON DE SEANCE CHEZ L'OSTEOPATHE

Le 18 janvier 2019
Les plagiocéphalies, causes avant et après la naissance, conséquences a niveau dentaire et du rachis dans la croissance, comment prévenir et conseils pour les parents.

PLAGIOCEPHALIES OU DEFORMATIONS CRANIO-FACIALES CHEZ LE NOURRISSON

La plagiocéphalie se défini comme une déformation du crane dans les trois plans de l'espace, acquise lors de l'accouchement et ou post-natale, accompagnée ou non d'un torticolis (tête qui tourne que d'un coté).   

A la naissance une plagiocéphalie est présente chez 6% des bébés et a 7semaines de vie le taux passe à 22%.

PLAGIOCEPHALIES PRESENTES A LA NAISSANCE 

Plusieurs facteurs de risque.

-Garçons, premier enfant ou des contraintes mécaniques ans l'utérus comme le manque de liquide amniotique, grossesse multiple, petite taille de la mère ou grosse tête du bébé.

PLAGIOCEPHALIES PRESENTES DANS LES PREMIERS MOIS DE VIE

Tension musculaire du SCOM, garçon, tête toujours tournée du même côté, bébé toujours  pris dans les bras du même coté, biberon toujours du même côté. Lésion cervicale ou lésion de la clavicule.

TRAITEMENT OSTEOPATHIQUE

La prise en charge par ostéopathe et le kinésithérapeute doit être la plus précoce possible surtout s'il y a des déformations associes (torticolis).

Elle ne se contente pas de traiter que le crâne sinon tout le corps, de la tête au bassin.

L'éducation de l'entourage, les conseils de postures, le couchage et le portage pour le biberon sont indispensables pour le succès du traitement. 

CONSEILS POUR LES PARENTS

-Bébé couché sur le dos, soulèvement de l'épaule et de la fesse du côté aplati par un linge roulé de sorte que la tête n'appuie pas sur la zone.

-Placer le bébé et des objets a fin d'attirer son attention dans la position du côté de la correction.

-Pas faire porter des vêtements serrés au bébé.

-Le placer sur une natte, un matelas ferme.

-Pas de portique.

-Supprimer les temps de transat.

-Limiter les sièges auto.

-Changer le bras pour le biberon.

-Poser le bébé sur le ventre au moins 5 minutes plusieurs fois par jour.

CONSEQUENCES TARDIVES

La persistance d'un torticolis et d'une plagiocéphalie peut expliquer;

-La survenue lors de la croissance de scoliose crâniale a compensation rachidienne.

-L'altération de l'articulé dentaire chez l'enfant nécessitant alors des traitements orthodontiques.